Huma est étudiante au doctorat en psychologie clinique à l’Université McGill. Elle a complété sa maîtrise en psychologie (MPsy) en psychologie du counseling à l’Adler Graduate Professional School de Toronto et sa maîtrise en psychologie clinique et du counseling à l’Université de Toronto.

Elle intègre sa formation professionnelle à son intérêt pour la méditation de pleine conscience et la psychothérapie couvrant le spectre psychodynamique et sensorimoteur. Elle se forme également à des sujets de pratique avancée de la pleine conscience basés sur le bouddhisme zen et la neurobiologie interpersonnelle, une méthode qui vise à intégrer l’esprit, le cerveau incarné et les relations pour améliorer la santé mentale et le bien-être.​​

La recherche doctorale de Huma est axée sur la compréhension de la pleine conscience et de son impact sur l’auto-interprétation. Elle s’efforce de reconnecter la pleine conscience à la sagesse orientale dont elle est issue et d’accroître son efficacité pour améliorer les résultats en matière de bien-être en Occident. Son objectif est de rétablir la pleine conscience en tant qu’outil de contemplation de l’expérience et de soi et pas seulement un outil d’ajustement du comportement. Pour ce faire, elle développe une compréhension empirique des différentes manières dont nous comprenons et créons un sentiment de soi et de l’impact de la pleine conscience sur celui-ci. À cette fin, elle étudie le soi narratif, le soi incarné et le dépassement de soi et leur impact sur le stress et le bien-être. Huma pratique uniquement en anglais.