Chez Mindspace, la psychothérapie assistée par la kétamine n’est proposée qu’aux personnes âgées de 18 à 65 ans et aux résident·e·s du Québec. À l’heure actuelle, les jeunes de moins de 18 ans, les femmes enceintes et les mères qui allaitent ne sont pas admissibles à la psychothérapie assistée par la kétamine, car les effets de la kétamine sur la grossesse, les enfants et les jeunes qui sont allaités sont encore relativement inconnus. Bien que la recherche indique que la psychothérapie assistée par la kétamine peut être efficace pour un certain nombre de conditions de santé mentale, Mindspace se concentre actuellement sur la dépression résistante au traitement.

Pour être éligible à la psychothérapie assistée par la kétamine pour la dépression, vous devez être évalué·e par un médecin et ne pas présenter de contre-indications à cette thérapie, y compris toute condition médicale ou autre condition psychiatrique qui suggère que ce traitement pourrait être dangereux. Les conditions qui peuvent vous rendre inadmissible à la psychothérapie assistée par la kétamine comprennent, sans s’y limiter : des antécédents de psychose (par exemple, hallucinations), de manie, d’hypertension non-traitée, de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral, et de convulsions. De même, une maladie hépatique grave, des troubles thyroïdiens non traités ou d’autres conditions médicales peuvent nécessiter une prise en charge avant la psychothérapie assistée par la kétamine.

Si vous souffrez d’une dépression résistante au traitement, notre équipe travaillera directement avec vous pour déterminer si vous êtes un·e bon·ne candidat·e pour le traitement en prenant compte de votre historique médical et psychologique complet.