Une nouvelle vague d’études cliniques sur les composés psychédéliques a obtenu des résultats prometteurs pour le traitement de la dépression, des dépendances, du trouble de stress post-traumatique et d’autres problèmes de santé mentale.

Bien que l’accès du public à ces nouveaux protocoles de traitement est actuellement limité aux essais cliniques, car la plupart des substances utilisées sont illégales, les résultats des études et l’attention croissante que leur portent les médias ont suscité l’intérêt du grand public pour les psychédéliques et leur utilisation thérapeutique intentionnelle. En réponse à ce mouvement, Mindspace adopte une approche de réduction des risques, dans le but de protéger la santé mentale et de favoriser le bien-être des personnes qui ont expérimenté avec les psychédéliques ou ont l’intention de le faire. Mindspace n’est ni pour ni contre l’utilisation des psychédéliques. Nous croyons qu’avec une formation adéquate et un soutien approprié pour l’intégration, il est possible de maximiser les avantages potentiels des psychédéliques et de réduire les risques associés à leur utilisation.

*Veuillez noter que comme la plupart des substances psychédéliques sont illégales, Mindspace ne fournit aucun composé psychédélique, n’a pas recours à ces substances durant ses séances de psychothérapie et n’offre aucun soutien à cet égard en dehors du cadre des essais cliniques. Il en demeurera ainsi tant et aussi longtemps que les psychédéliques ne seront pas légalisés.*

Du blogue